dimanche 19 octobre 2008

80 000

environ, parents, associations, syndicats, prof de tout poils.



Pour un bon nombre d'entre eux, première manifestation.
Même avec 30 ans de carrière derrière eux!
Pour vous dire que la situation est grave mais je pense ce soir que la politique de mépris Darcosarkozienne a atteint ces limites.

Dans mon école de 19 classes, nous étions 2 l'an dernier, là 7!

Nous venons de voter l'arrêt des heures "d'aide individualisée" pour les enfants en difficulté.
Ces fameuses heures du samedi (ou mercredi chez nous) qui se sont envolées comme un coup de baguette magique.
Nous avons essayé alors que d'autres n'ont pas encore commencé.
Cela n'a été que bidouillage improvisé et c'est ce genre d'improvisation qui doit remplacer les années d'expériences de ces professeurs spécialisés de la difficulté scolaire!

Cette formation j'aurai souhaité la faire et j'ai toujours pensé que tous les instits auraient du en profiter dans les formations continues. Alors ce n'est pas maintenant qu'il vont nous l'offrir.
Ces heures ne seront qu'un cache misère.

Ceci pour vous dire que ce n'est qu'un début, demain nous aurons notre Inspecteur sur le dos.
Il va falloir être déterminé et uni... pas évident.

Les actions vont donc se poursuivre sur le plan local et nationale.


2 commentaires:

47 a dit…

Ton billet attise mes braises , mais difficile d'avoir le feu sacré pendant 40 ans ... voilà pourquoi la relève ...

badadi a dit…

Hé bien je te souhaite beaucoup de courage car il en faut pour affronter toute la conn.... de ceux qui nous gouvernent. Mis que veux tu on ne peut pas financer les banques et l'éducation nationale, il y a des priorités quand même et on préfère donner de l'argent à ceux qui ont mal fait leur boulot.
Bise
Au fait je suis déjà partie en Egypte et je commence à mettre mes photos cette semaine