mercredi 6 août 2008

j'explique (suite)

La petite plage a compris que j'avais "gros bobo".
Ce fut le beau Thomasso qui volat à mon secours après avoir été appelé par sa patronne.

le bar de la plage où nous avons loué 2 lettini (transat) est non loin.
Thomasso s'occupe de tout, il est là tous les ans.
Nous avons l'habitude d'entendre une voix au micro:
"Thomasso ..., Thomasso ..."
Là c'était pour moi. Avec Coraline nous sommes arrivés à rejoindre mon transat.
(je pouvaiis vraiment pas faire mieux pour favoriser le rapprochement de ces deux là)

Un homme d'âge plus mûr nous a rejoint.
Joueur de football (2 chance sur 2 en Italie!), il diagnostique "un strap" musculaire et non sans m'avoir demandé auparavant s'il pouvait "me toucher", il se mit à me faire un massage que tous les grands pro m'aurait envié.
(Promis je ne me moquerais plus des joueurs de foot qui se roulent par terre)
Une petite fée est arrivé avec un aérosol au Voltarène pour compléter les soins.

Passé les premières contractures la douleur était déjà plus supportable.
Je ne pouvais cependant toujours pas poser le pied par terre.
la réalité de la situation commence à m'apparaître:
Je suis à 2H1/2 de la Casa avec 3 gamins et je ne peux plus conduire!
les 3 paires d'yeux me scrutent.
Je prends la décision d'aller dans un Hôpital, par chance il y en a un ici.
Faut-il déjà pouvoir rejoindre la voiture... EUh!... Thomasso!
Tout mignon, tout gentil avec de beaux yeux bleus, il nous aide.
J'ai laissé Coco monter devant, petite consolation pour le grand stress qu'elle se fait.

c'est elle qui va conduire!
je vous rappelle elle est en conduite accompagnée mais normalement n'a pas le droit de conduire hors frontières et doit être accompagnée d'une adulte saine d'esprit et de corps...
Nous voilà parti... petit détail, c'est une voiture de location, donc Coco, pas habituée.



Nous avons trouvé facilement le chemin de l'hôpital.
Il était perché sur un caillou, tout la haut, la haut.
Coco a négocié tous les virages avec brio sans savoir vraiment quand est-ce que cela allait se terminer.
Moi je vous le dis, cette fille là, "elle en a!"
Bon mais il ne faudra pas lui en demander plus, elle craque, elle est lessivée.



"Pronto soccorso"
Florian et David prennent le relai. Florian il connaît...
On s'occupe tout de suite de moi (c'est parce que je suis française HiHiHi!)
Le médecin fait le même diagnostique que le monsieur de la plage:
Déchirure musculaire, 2 piqures, et pour le reste c'est moi qui voit.
Pendant les papiers il commence à me parler de la situation de l'Europe, de l'Italie, de la France, de Carla et de S...
Dommage, je n'étais pas en forme...
Alors il a pris ma fille à part pour lui vanter tous les bienfaits que le peuple juif à apporté sur cette terre, la légitimité de l'état d' Israël...Là Coco elle va péter un plomb!
Un hasard mais sur la plage nous commencions à nous dire qu'il y a vait peut-être un bonhomme la haut qui nous en voulait.
Nous avion même émis l'éventualité de se partager le boulot: une religion chacun:
Flo le Christianisme et ses dérivés, Coco l'Islam et
je me gardais tous les dieux grecs et romains
(je ne sais pas pourquoi...!)




Pour l'heure cela ne nous aidait pas beaucoup!

10 commentaires:

grainsdesel a dit…

Sylvie, tout ce cirque à la romaine pour avoir un massage "gratos"...!
Il y avait plus simple, tu m'emmenais comme masseur étant ton frère (pour le qu'en dira-t-on vu qu'avec mes vibrisses je ne pouvais pas être ta soeur (mais masseur) et tu évitais une crise de nerf à ta conductrice...!
Bisous aux anti-inflammatoires...!

sylvie a dit…

:)) soudain je vais mieux!!!

badadi a dit…

Ben alors on se fait "rouler" par les vagues pour avoir droit aux beaux yeux de Thomasso. Alors tu as quoi?
J'espère que c'est pas grave.
Et toute mes félicitations à la conductrice accompagnée.
Bises

vagabond a dit…

Ben ouais mais après, comment tu es rentrée at home?
Explique encore.

sylvie a dit…

Merci Vagabond,au moins un qui se soucie de mes p'tits problèmes,bon alors si tu insistes je vais écrire la suite.

vagabond a dit…

J'insiste.

47 a dit…

Ben oui , la suite ? dis-nous où tu as atterri !
Sérieusement , que l'union soit avec toi , et non la déchirure ...

Monik a dit…

Ben dis donc...J'espère que tu es rétablie!
(Heureusement que tu n'étais pas sur la côte Atlantique parce que les vagues, elles étaient très méchantes cet été et tu aurais pu te faire encore plus mal..!)

sylvie a dit…

Rassure toi Monik, ça va, ça ira.
Je ne suis pas sur mon ordi, plus d'écran, en plus d'être cul de jatte me voilà aveugle! t'as pas 1 euro?

qmjd a dit…

Pfffffffff toi aussi tu es en panne d'ordi ! Finalement j'ai dû en racheter un neuf ; j'espère que tu vas t'en sortir aussi ; à bientôt !