vendredi 20 février 2009

Elles m'ont donné En Vie

Sortons masqués monik


(Venise, 2001, tableau huile sur toile, mon papa)

Pas bien, pas bien la nostalgie...faut pas partir par là...
Mais comment faire quand tout revient d'un seul coup?
C'est pas grave, je laisse monter la vague,
il faut bien de temps en temps laisser la nature faire, cela ne met pas en cause le chemin parcouru.

11 commentaires:

Monette* a dit…

Si si la nostalgie, on peut.( A petite dose c'est pas dangereux )
Trés jolie ta bannière d'anémones Sylvie Sylvie !

badadi a dit…

D'accord avec Monette, le tableau est très beau.
Bisous Sylvie

Monik a dit…

C'est émouvant, toutes ces coïncidences, nous sommes synchrones... ;-)))
Bisous et à bientôt, j'espère...
PS: As-tu ouvert ta boîte e-mail?

sylvie a dit…

Oui Monik mais laquelle?

qmjd a dit…

En vie et vendredi, pour un tableau de famille virtuelle, qui sera peut-être moins beau que celui-ci ? je viendrai masquée afin que tu me reconnaisses ...

La Bernache a dit…

J'ai apprécié le com goguenard que tu as laissé chez moi - ben oui , que veux-tu , j'ai le mauvais esprit de ne pas donner les "bonnes réponses" (LOL) merci d'être venue me lire :-) De ton article j'aime beaucoup la dernière phrase qui rejoint ma façon d'être ...laisser aller quand c'est nécessaire pour mieux se reprendre après - Amicalement ;-))

Plume a dit…

Quelle belle toile !!! dois-je en conclure que c'est ton papa qui l'a peinte? Bise amicale, j'arrive chez toi en suivant les liens de Quichottine, au plaisir

ALAIN JULIEN a dit…

Magnifiques toiles !



Alain Julien

sylvie a dit…

Merci à tous pour mon papa:)
c'est vrai que j'en suis fière.C'est pas le tout, aujourd'hui même, je viens de démanager, avec l'aide de Flo, son grenier pour cause de réparation de toiture et là je vous dis pas ce que ça donne avec un père artiste et pécheur....Il a fallu quand même 5 ans pour que j'arrive à toucher à tout cela mais maintenant je suis contente de l'avoir fait:)
Il me reste plus qu'à ouvrir une galerie!

La Bernache a dit…

J'ai cru comprendre que tu étais une Artiste - J'arrive de chez le Suricate où je t'ai laissé un message approbateur à tes dires au sujet de la Politique - au risque de le voir se hérisser mais c'est pas grâve - la langue de bois je ne connais pas ! Pour en venir à la nostalgie...oui bien sûr mais à petites doses - faut maîtriser sinon c'est risqué et surtout inutile - on ne vit pas dans le passé et tout est appelé à changer perpètuellement - Amicalement à toi ;-))

sylvie a dit…

Non non la Bernache pas une artiste plutôt une art-ite, ça me démange quoi, mais ça n'arrive pas à sortir certainement parce que le passé est encore trop présent.