samedi 28 février 2009

Quoi de Neuf ?

Il y a comme des envies qui se réveillent,
Elles étaient là, endormies sous le brouillard
Elles n'attendaient qu'un signe du soleil
Pour nous en faire part.



Faire-part de ses envies

C'est un peu indécent
Et pourtant
Qui ne dit mot consent
De subir ma vie.

7 commentaires:

qmjd a dit…

Une envie en vie qui se dit et se partage, ça décolle ;-)))

qmjd a dit…

Et alors, il apparaît, au-dessus du cadre où je viens d'écrire mon commentaire , un ptit personnage qui décolle, comment tu fais ça ?????????? C'est une boîte à magice, chez toi ????
http://lemondedugif.free.fr/image_en_travaux/mailboid.gif

Monik a dit…

J'avais envie de partager aussi nos rires et je me suis bien gondolée. Pari(s)tenu! A la prochaine... ;-)

sylvie a dit…

A la prochaine, prochainement.Quand les rencontres vous font lâcher des sourires même deux jours plus tard il ne faut pas s'en priver...
Ce petit billet reflète bien le mélange de mes humeurs, le titre ne correspond pas du tout avec la suite ni avec ce que je voulais écrire...

Bigornette a dit…

http://www.rtl.fr/fiche/3681934/la-grogne-des-juges-d-instructions-s-amplifie.html

je te mets le lien de la rubrique R.T.L. les juges ne pourront pas enquêter sur certaines choses classées "secret défenses" dans certains établissements publiques, voire même des sociétés privées...
la question est: qu'y a -t-il a cacher... ?
ils pourront mettre en appellation "secret défenses" tout ce qu'ils voudront... c'est la nouvelle démocratie Sarcozy...j'ai peur très peur... bonne journée quand même

badadi a dit…

Un masque à Paris et j'ai raté ça à cause d'un lumbago et en plus il y avait Monik qui se gondolait.
Bisous

Anonyme a dit…

envie de venir et le faire,
c'est bien de pouvoir réaliser ses envies,
et arriver à être fiable avec... c'est super
qui ne dit mot consent de subir ma vie....
dois je écrire mon nom ?
je n'arrive plus à retrouver ta citation, je me perds dans tous les blogs et adresses
bises Dominique