samedi 25 août 2007

Pourquoi l'âne





Pourquoi est-ce que j'aime particulièrement cet animal?
J'ai eu des chiens, des chats et autres petites bestioles.








Mais ma grande folie serait (de posséder) un âne.
Le Pourquoi, du quand, du comment???
Je verrai plus tard.
Pour ce week-end, je vous livre 3 histoires d'äne....






L'âne volé






Un jour, Nasr Eddin se fait voler son âne,
Qui est le compagnon de sa vie.
Louant les services d'un crieur public,
Il promet aussitôt une certaine somme
A qui lui rapportera son âne.
Peine perdue.
Personne ne se présente.

Nasr Eddin fait alors proférer des menaces.
Il annonce que le voleur sera très sévèrement puni,
Fouetté publiquement.
Rien, personne.

Il fait alors annoncer partout que,
Si on ne lui rend pas son âne,
Il fera ce qu'a fait son père,
Sans préciser davantage.
Et on verra ce qu'on verra.

Le lendemain, le voleur se présente

Et lui rend son âne.
Il avoue à Nasr Eddin qu'il a été très intimidé,
Très impressionné par cette menace :
" Je ferai ce qu'a fait mon père "
Il demande à Nasr Eddin :
" Tu l'aurais vraiment fait ?
- Sans une hésitation.
- Et, qu'est-ce qu'il a fait ton père ?
- Il a acheté un autre âne.
(Le cercle des menteurs de J. - C. Carrière)















L'âne de Goha


Un ami de Goha vint un jour frapper à sa porte
Et lui dit : " Toi, qui es mon ami,
Prête-moi ton âne,
J'en ai besoin pour une course urgente.

Goha, qui n'avait pas une très grande confiance en cet ami
Et qui, de toute manière, n'est guère prêteur,
Lui répondit : " Je n'ai plus d'âne, je l'ai vendu.
Je te l'aurais prêté avec plaisir, mais je ne l'ai plus. "

A ce moment, l'âne se mit à braire longuement dans l'étable,
A l'arrière de la maison et l'homme dit :
" Il est là ton âne !

- Je t'ai dit que je l'ai vendu !

Tu m'as compris ? "

L'âne se mit de nouveau à braire encore plus fort.
" Mais je l'entends braire ! s'écria l'ami.
Il est là ton âne !
Je te dis qu'il est là !

- Par Allah ! s'exclama Goha exaspéré,
Tu crois mon âne ou tu me crois ?

(Le cercle des menteurs de J. - C. Carrière)












La perte de l'âne



Nasr Eddin a perdu son âne.
Il s'est sans doute égaré dans les collines avoisinantes
Mais, au lieu d'aller le chercher,
Le Hodja parcourt les rues de la ville en criant :
" Louanges à Allah ! Louanges à Allah ! "

Les gens, sachant combien Nasr Eddin a de l'attachement pour son âne,
Et quels dangers les bandes de loups peuvent faire courir à l'animal,
Ne manquent pas de s'étonner :
" Comment se fait-il, Nasr Eddin,
Que tu rendes grâces à Allah pour la perte de ton âne ?
Ne vaudrait-il pas mieux implorer son aide ?


- Décidément, vous ne comprenez rien !
Je rends grâces à Allah de n'avoir pas été sur le dos de mon âne

Quand il s'est égaré. "

(Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin, éd. Phébus, Pocket)




Si vous avez des "liens" particuliers avec les ânes (histoires, graphisme, symbolique...) je suis preneuses.


21 commentaires:

Anonyme a dit…

http://mieuxapprendre.joueb.com/news/histoire-de-l-ane-tombe-dans-un-puits-conte-philosophique-d-origine-inconnue

vagabond a dit…

Punaise, moi qui n'ait jamais eu de bonnet d'âne, je n'ai aucune chance alors???

grainsdesel a dit…

L'affaire de ta vie...!
Tu veux un âne, qui fait le ménage, repasse, sait coudre, fait les courses, la cuisine etc...?
Tu me fais signe, j'arrive...!
P.S: Je tiens à te rappeller que je n'ai que deux neurones, si je viens qu'avec un, je marche à l'amble...!

grainsdesel a dit…

Voyant que tu ne me veux pas comme âne de compagnie ou à presque tout faire...!
Je fais appel à un érudit:
Sonnet à la louange de l’âne.
Extrait de « La Cabale du Cheval Pégase »
O Sainte asinité, sainte ignorance,
Qui peut changer les âmes en ce qui est si bon
Et que l’étude et l’esprit humains en rien n’avancent !
Tu ne parviens pas, ô pénible vigilance,
Quel que soit ton art, ou invention,
Et quelle que soit des savants la contemplation
Au ciel où elle bâtit sa résidence.
Curieux, à quoi vous sert d’étudier,
De vouloir savoir ce que fait la nature,
Si les astres sont aussi de terre, de feu ou de mer ?
De cela, la sainte asinité n’a cure,
Mais, les mains jointes et à genoux, veut rester,
En attendant de Dieu son aventure.
Rien ne dure,
Sinon le fruit du repos éternel
Qu’après le funèbre convoi nous donne l’Eternel.
(Giordano Bruno)
P.S:Dans le livre tu as aussi "L'âne cyllénique du Nolain" une discussion entre L'âne, Micco le Pythagoricien et Mercure...!
Je t'avais mis en lien un billet sur l’Epitre Dédicatoire, objet d’un de mes billets sur Giordano Bruno. Il ne marche pas chez toi; je le remets à toute fin utile...!
http://mesgrainsdesel.canalblog.com/
archives/2007/04/04/4522007.html

sylvie a dit…

Bah non tu ne peux pas faire l'âne, mon Suricate, mais je comptais un peu sur toi pour piocher dans ta réserve de graines, merci. Bienvenue anonyme qui j'espère ne le restera pas longtemps malgré les vagabonds qui rôdent.

badadi a dit…

C'est tout ce que prux t'offrir

Un âne vous avez dit ?
Un âne tout petit
Une petite ânesse en cadeau
Vous avez préféré aux émaux
Elle s'appelle Clémentine
Elle est vraiment divine
Son regard est de velours
Ne réclame que de l'amour
Son poil doux comme de la soie
Signifie caressez-moi
Ses oreilles sont un peu grandes
Et peuvent bien tout entendre
Mais préfèrent les mots gentils
Aux insupportables cris.
Pour faire votre bonheur
Elle y mettra tout son coeur
Faites-lui toujours confiance
Elle vous remercie par avance
Une petite ânesse en cadeau
Que pourriez-vous espérer de plus beau ?

Moi mon animal préféré c'est l'éléphant difficile pour en avoir un!!

sylvie a dit…

Merci Badadi, je compte travailler avec mes petits CE1 sur l'âne, cette année.Il y en a assez des loups, ogres,ours... Cette poésie (tu as peut-être la référence?) je l'a trouve bien adaptée pour eux.

Anonyme a dit…

Vagabond,il n'est jamais trop tard!je vais vous en tricotter un,en toute amitié..

Anonyme a dit…

Sylvie vous savez qui je suis,tout le monde ne se vante pas d'être un ane...Tétu...Sur un autre blog...

May a dit…

L'âne du poitou, j'adore, il a une tronche sympatoche. On dirait une peluche. Si jamais tu prends un âne un jour chez toi, enfin dans un parc, il faut lui donner un compagnon, un chien, une chèvre, un mouton, sinon l'âne déprime, et meurt.

josé a dit…

Il y a aussi:
L'âne Et Mone
L'âne émie
L'âne Ette
L'âne Evrisme
L'âne Esthèsie
L'âne Ecdote
L'âne est dernier
L'âne prochaine (bien entendu)
L'âne y verse air
L'âne à thème
L'âne à Tommy
L'âne Use
L'âne Rie (comme tout ça que j'écris...)
J'âne plus d'autre pour le moment...
:)

Monik a dit…

Moi aussi j'adore les ânes, peut-être pour leur air vaguement mélancolique?
Tu connais peut-être ce poème qui sévissait dans les écoles lorsque tu étais petite, non?

J'aime l'âne si doux

J'aime l'âne si doux
marchant le long des houx.
Il a peur des abeilles
et bouge ses oreilles.
Il va près des fossés
d'un petit pas cassé.
Il réfléchit toujours
ses yeux sont de velours.
Il reste à l'étable
fatigué, misérable.
Il a tant travaillé
que ça vous fait pitié.
L'âne n'a pas eu d'orge
car le maître est trop pauvre.
Il a sucé la corde
puis a dormi dans l'ombre.
Il est l'âne si doux
marchant le long des houx....

Francis Jammes
PS:tu as dit CE1...cette rentrée-ci? ;))))))))

sylvie a dit…

Merci, merci Monik, je ne l'avais pas encore recherché. Il vient de là mon attachement à l'âne, j'avais adoré l'apprendre et j'avais fait un super dessin. Je me vois petite fille...
crois-tu que je peux le proposer aux petits monstres de maintenant sans être prise pour une ânesse réac? Je reprends un mi-temps avec des CE1... et ça te fait rire!!!

Monik a dit…

Je ris car je suis contente d'apprendre que tu reprends le chemin de l'école...Le poème, je ne sais pas,je suis un peu larguée, tu sais!!!Propose toujours, tu verras bien leur réaction.Je donnais souvent le choix entre deux poèmes sur un même thème, chacun apprenait celui qu'il préférait...Bonne reprise!BIZ

LV a dit…

Je suis fermement persuadé que les ânes, quand ils s'insultent entre eux, n'ont pas de plus sanglante injure que de s'appeler hommes. [Heinrich Heine] Extrait de Correspondance inédite.

http://img249.imageshack.us/
img249/8165/hihima7.jpg

Lhuna a dit…

J'ai un peu honte de dire que j'ai encore le "bourriquet" de mon enfance!

Monette* a dit…

J'adore les ânes aussi ! j'en ai toute une collection en cartes postales !
si j'en avais deux, je les appellerais All et Usse...Non ! j'déconne, c'est du joséisme !
Bon,je retourne braire dans mon champ...

JO TOURTIT a dit…

Sympa ta visite et tes histoires "anesques" ... hihihi ! (imagines moi riant avec la bouche de l'âne ...!).
Je vais un peu "faire ta connaissance" et reviens ! A bientôt ... et bonne journée !

badadi a dit…

En réponse à ta demande cette poésie est d'un auteur inconnu mais tu peux la trouver parmi bien d'autres en allant sur ce site:
www.bourricot.com/Poetes/listepoesies.html
Bonne rentrée

Anonyme a dit…

les ânes, on les aime, ma fille (quand elle était petite) et moi avions fait notre cinéma, papi avait participé et même dit oui...
oui pour avoir un âne dans son jardin, lui aussi aime beaucoup les ânes, mais ce fut un beau rêve..il aime les ânes, mais les contraintes pour un papi étaient trop grandes, dommage
Vanille

sexy11 a dit…

情趣用品,情趣用品,情趣用品,情趣用品,情趣用品,情趣用品,情趣,情趣,情趣,情趣,情趣,情趣,情趣用品,情趣用品,情趣,情趣,A片,A片,情色,A片,A片,情色,A片,A片,情趣用品,A片,情趣用品,A片,情趣用品,a片,情趣用品

A片,A片,AV女優,色情,成人,做愛,情色,AIO,視訊聊天室,SEX,聊天室,自拍,AV,情色,成人,情色,aio,sex,成人,情色

免費A片,美女視訊,情色交友,免費AV,色情網站,辣妹視訊,美女交友,色情影片,成人影片,成人網站,H漫,18成人,成人圖片,成人漫畫,情色網,日本A片,免費A片下載,性愛

情色文學,色情A片,A片下載,色情遊戲,色情影片,色情聊天室,情色電影,免費視訊,免費視訊聊天,免費視訊聊天室,一葉情貼圖片區,情色視訊,免費成人影片,視訊交友,視訊聊天,言情小說,愛情小說,AV片,A漫,AVDVD,情色論壇,視訊美女,AV成人網,成人交友,成人電影,成人貼圖,成人小說,成人文章,成人圖片區,成人遊戲,愛情公寓,情色貼圖,色情小說,情色小說,成人論壇

情色貼圖,色情聊天室,情色視訊,情色文學,色情小說,情色小說,色情,寄情築園小遊戲,情色電影,色情遊戲,色情網站,聊天室,ut聊天室,豆豆聊天室,美女視訊,辣妹視訊,視訊聊天室,視訊交友網,免費視訊聊天,免費A片,日本a片

A片,A片,A片下載,做愛,成人電影,.18成人,日本A片,情色小說,情色電影,成人影城,自拍,情色論壇,成人論壇,情色貼圖,情色,免費A片,成人,成人網站,成人圖片,AV女優,成人光碟,色情,色情影片,免費A片下載,SEX,AV,色情網站,本土自拍,性愛,成人影片,情色文學,成人文章,成人圖片區,成人貼圖