mardi 19 juin 2007

Séccotine dans "le Grand Monde"

Voilà deux ou trois jours que je mets des commentaires sur le forum de l'éducation, afin de recentrer le débat sous un angle un peu plus réaliste. Quelques vieux beaux, soit disant issus de grandes écoles, me renvoient à ma "pauvre condition" et continuent de délirer sur la baisse du niveau scolaire etc...

Ce matin une inspiration soudaine m'a prise:

vous dîtes que

les petits chapeaux
me font défauts
que je suis trop fraîche
pour faire de la lèche
que le non usage du traitement de texte
n'est qu'un prétexte
à tous ces méfaits
dans mes billets

je dis que
de l'usage de la langue française,
ne vous en déplaise,
je l'accommode comme il me plaît
au sucre ou à la crème
avec du lait ou bien des fraises

rien de tel qu'un aiguillon
de provocation
pour exciter mon imagination
sans majuscules et sans ponctuation

Un seul a répondu directement à ce message en trouvant navrant mon niveau "de culture littéraire et poétique".
Je pense qu'en tant que petite PIM (petite instit de M...) si j'arrive avec les élèves à se qu'ils jouent ainsi avec le français, j'ai atteind une bonne partie de mes objectifs. Le plaisir est dans la création et pas dans une constante contrainte, comme certains le prônent

Je n'ai pas encore été renvoyé dans le CD (coin détente) comme ils me l'ont suggérés dimanche.


La culture, c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale

6 commentaires:

José a dit…

Même dans l'éducation il y a des cons, tu te rends compte???

danature a dit…

Bsr Sylvie ! A la lecture de ton message sur mon blog, j'ai cru comprendre que tu avais eu la surprise de découvrir la photo de ton père. J'ai pris cette photo au début de l'année. Son attitude était touchante et j'ai trouvé que son portrait illustrait bien l'ambiance de ce lieu d'artistes. Je suis touchée par ta visite et heureuse que tu aies apprécié cette image ! merci à toi !
Danature

May a dit…

les gens qui critiquent m'ont toujours amusé.Ce sont souvent ceux qui ne sont capables de ne rien faire... Tous des jaloux, pis alors les profs, quel engeance !!! Surtout ne pas se croire plus féru qu'eux dans leur matière, sinon mauvaise note.
Le principal n'est il pas de se faire plaisir. Ma fifille à moi (10ans) s'amuse avec les mots en faisant plein de fautes, mais au moins elle s'amuse

Anonyme a dit…

May, merci de ton comm...mais je suis de cette engeance... aussi tu vois que nous n'avons pas tous, cette assurance prétentieuse de tout savoir. Pour moi c'est un très gros défaut pour un prof car nous devons montrer aux enfants qu'ils vont devoir s'adapter et apprendre continuellemnt. Je n'ai pas peur d'aller chercher les réponses dans les livres avec eux.Et surtout que ta petite fifille continue de s'amuser avec les mots, cela prouve qu elle a eu de "bons" profs" et que ses parents ne sont pas des terroristes de la réussite scolaire

chardra a dit…

Que serions-nous sans les enseignants ?
Critiquer est facile !
Pourquoi ne pas mettre tous ce "critiqueurs" une semaine dans une classe en ZEP par exemple ?
Balzac a dit :
"La conscience est un bâton que chacun prend pour battre son voisin."
Laisse-les dans leur superbe ignorance et continue de faire ton métier avec amour et passion .

LV a dit…

Laisses les maux et continues les mots ;-)