samedi 23 juin 2007

Soubre-sotte de Séccotine

Lors de la tournée de mes blogs préférés je me suis arrêtée sur cet article dont je vous cite un extrait et mon commentaire.

La mort des terrasses: http://blog.tcrouzet.com ...Le brumisateur, aberration énergétique en une époque de réchauffement climatique, a pour fonction ne nous faire oublier l’été. Il voudrait, tout comme la climatisation, nous ramener vers un état moyen, une tempérance insipide. J’ai au contraire envie d’avoir très chaud en été, ce qui rend la terrasse ombragée, à peine moins chaude, d’autant plus désirable. J’ai alors envie d’y traîner pendant des heures...
Et oui, on en est là! on ne cesse de nous culpabiliser individuellement sur les risques qu’encourt la planète et en même temps on nous appâte à user et abuser de ses ressources… pour l’argent. La conscience écologique qui commence seulement à se réveiller se rendormira à cause de cela. Ce ON intouchable, innommable continuera de gagner encore combien de temps?

Il se trouve que ce matin, j'ai collé ce logo sur mon billet qui vient de ce site: http://ungesteparjour.hautetfort.com
Mais ce soir j'ai envie de l'arracher
Alors j'y suis retournée et leur ai laissé ce commentaire:

Je vous écris car je suis assez énervée. Je change certaines habitudes, mes enfants (12 et 17 ans) ont déjà une conscience assez aiguë des problèmes de notre planète. J'ai, ce, matin apposé votre logo sur mon blog, contente de participer à l'émission de ce message.
Et ce soir je vois à la TV des gosses sur une montagne de poudre de verre, récupérant les précieux métaux contenu dans les ampoules, au risque de leur vie si la montagne de verre s'écroule sur eux.

Je lis sur un blog que l'on met des brumisateurs sur les terrasses parisiennes pour attirer le touriste (pourtant il n'arrête pas de pleuvoir en ce moment). Enfin en allant dans mon supermarché je vois des salades se faire elles aussi brumiser, tout cela pour conserver leur teint frais qu'elles avaient il y a une semaine.
Il y a encore cette éco-participation que l'on doit maintenant
payer sur chaque appareil électrique ... à quand sur le rouleau de PQ et les coquilles d'oeufs?
J'ai plus que l'impression d'être "une vache à lait' UHT, BIO, sur vitaminée taxée, insipide bref!!! excusez ce message politiquement incorrect sur ce site mais l'on se doit d'une certaine cohérence vis à vis de nos enfants.

Alors je suis allée sur mon "blog-a-part", pensant qu'il allait changer ces idées
pessimistes.



Raté! me voilà arrivée sur les prés salés du Mont Saint Michel, retour à la vache à lait se pensant brebis égarée...


4 commentaires:

José a dit…

Tiens, justement je rentre d'une virée de 2 jours du côté du Mont St Michel, St Malo et Dinan.....
:)

sylvie a dit…

Quel heureuzazard !!!

May a dit…

Moi j'habite à côté d'une centrale nuclèaire, alors la brumisation je l'ai gratuite à toute à heure, si l'on peut dire, je peux être écologique comme je veux; il me reste un doute, un gros gros doute sur la non fuite d'ondes radioactives.

Eric a dit…

Effectivement les brumisateurs sont trés polluants, l'aluminium est trés difficile a recycler. Utilisez des astuces, tel un flacon de parfun vide mais design pour mettre dans votre sac, rempli d'eau de source, voila une astuce ecolo.
D'autres astuces:
http://www.trouver-tout-sur.fr/brumisateur/content/view/48/117/
A+ Eric